Vue au sol, en hiver,
d'un tumulus presque arasé.
Le fossé périphérique
est discernable.
Noyelles-sur-Mer (Somme).
 
Même site en juillet.
Les céréales ont poussé
plus vite au-dessus du
fossé périphérique.
Noyelles-sur-Mer (Somme).
 
Autre site à Noyelles-sur-Mer
(Somme). Au centre du plus
grand enclos circulaire,
la tache blanche est ce qui
reste du tertre funéraire.
Les premiers métallurgistes
Apparition du premier métal : le cuivre
page 1page 2page 3page 4page 5page 6
Vue au sol, en hiver, d'un tumulus presque arasé. Noyelles-sur-Mer (Somme).

Même site en juillet. Noyelles-sur-Mer (Somme).

Autre site à Noyelles-sur-Mer (Somme). Grand enclos circulaire.
La culture, dite de Seine-Oise-Marne
(ou S.O.M.), datée entre - 3500 et - 2800 av. J.-C., est marquée dans la France du Nord par l'apparition de sépultures collectives monumentales. Ce sont aussi les débuts de l'utilisation, très limitée, d'outils et d'armes en cuivre (pointes, perles, etc), traduisant un commerce et des échanges sur de plus longues distances.
La commercialisation d'un beau silex blond provenant de la région du Grand-Pressigny (Indre-et-Loire) se poursuit alors que les sociétés se transforment avec l'apparition des cultures chalcolithiques (le groupe du Gord, le Campaniforme et le groupe des Urnes à décors plastiques), où le cuivre, l'or et l'argent vont être plus largement diffusés et utilisés.

L'émergence du pouvoir
L'âge du Bronze (de - 2200 à - 800 av. J.-C.) est traditionnellement divisé en 3 parties : l'Âge du Bronze ancien, moyen et final. D'importants mouvements de population et de changements sociaux se traduisent par la concentration du pouvoir qui passe aux mains d'une classe dirigeante de la population : les chefs ou " les petits princes ".
Comme la France du Nord ne possède pas de matières premières pour obtenir du bronze, à savoir du cuivre et de l'étain, les populations doivent faire appel à leurs voisins les plus proches s'ils veulent fabriquer des objets manufacturés.
Le minerai sera ensuite acheminé par les Iles

britanniques, la Bretagne et les pays de l'Europe de l'Est. Cette période est particulièrement bien connue grâce aux nombreuses découvertes de dépôts d'objets métalliques et de sépultures.


Haut de page
page 1page 2page 3page 4page 5page 6