Cercle protohistorique à
simple couronne (la ligne blanche marque le tracé d'une canalisation récente).
Vitry-en-Artois (Pas-de-Calais).
 
Cercle double à
Cardonnette (Somme).
 
Grand sanctuaire
de l'Âge du Bronze
à couronnes
concentriques triples
à Fouilloy (Somme)
au "Champ-Saint-Martin".
Les premiers métallurgistes
Des tumulus par milliers
page 1page 2page 3page 4page 5page 6
Cercles protohistoriques à simple couronne apparaissant dans un champ labouré. Vitry-en-Artois (Pas-de-Calais).

Cercle double à Cardonnette (Somme).

Grand sanctuaire de l'Âge du Bronze,à couronnes concentriques triples, à Fouilloy (Somme).
La photographie aérienne a permis de découvrir des milliers de monuments facilement repérables par leurs fossés circulaires simples ou à couronnes concentriques. Les cercles peuvent être isolés mais, le plus souvent, ils sont regroupés et forment des nécropoles et des lieux de culte.

Certains cercles possèdent des interruptions et des parties sécantes comme à Londinières (Seine-Maritime). Les cercles, constitués de poteaux en bois ou en pierre, (Woodhenge ou Stonehenge) sont connus principalement en Grande Bretagne depuis le Néolithique.

Les grands monuments à couronnes concentriques triples de Fréthun (Pas-de-Calais) et de Noyelles-sur-Mer (Somme) ont une longue tradition funéraire puisque parfois des cimetières gaulois et mérovingiens se sont établis sur les lieux mêmes (Blancquaert et alii 1992).



Haut de page
page 1page 2page 3page 4page 5page 6