L'enclos principal est remarquablement rectiligne.
Il s'agit peut-être d'un enclos festif ou de la noblesse gauloise.
Vers-sur-Selle (Somme).
L'habitat gaulois : Les grands enclos géométriques
Les enclos festifs
A B C D E F
page 1
Vers-sur-Selle (Somme). Récemment, J. L. Brunaux (2000)
a bien montré la fonction symbolique de tous les types d'enclos, même apparemment utilitaires. C'est évident pour les petits enclos rituels et funéraires : il s'agit de séparer le monde des vivants de celui des morts. Cela est vrai aussi pour les grands enclos d'habitats puisque c'est un symbole de prise de possession et donc d'exclusion. J. L. Brunaux a montré que la régularité peu fréquente de grands enclos était un indice révélateur de l'aristocratie.
Certains enclos géométriques pouvaient délimiter des "espaces festifs" en relation avec les rites d'hospitalité de la noblesse gauloise, avec banquets et libations, comme semble l'indiquer le matériel recueilli dans les remblais. On y trouve, entre autres, de nombreux fragments d'amphores d'importation de provenance lointaine. Certains de ces enclos géométriques quadrangulaires délimitaient parfois aussi des nécropoles, associées ou non à des sanctuaires.

La Chaussée-Tirancourt (Somme).   Montmartin (Oise).
Cet enclos très régulier pourrait correspondre
à un espace festif ou à une nécropole gauloise.
La Chaussée-Tirancourt (Somme).
  Site exceptionnel fouillé préventivement sur le tracé du TGV Nord au niveau du franchissement de l'Aronde. Montmartin (Oise).

Le cas de Montmartin (Oise)
Il s'agit d'un riche habitat aristocratique du IIIe s. au IIe s. av. J.-C., fouillé et publié par J. L. Brunaux (1996) qui présente plusieurs enclos subdivisant l'espace en sections hiérarchisées.
L'enclos central est le plus régulier et le plus soigné. Un espace public et cultuel a été mis au jour avec un petit temple. On note aussi une grande place attenante avec des traces de pratiques complexes comme le traitement des cadavres.
Dans cette société guerrière gauloise, les rites religieux sont toujours présents. Les trouvailles archéologiques ont été particulièrement abondantes et témoignent, en outre, d'activités artisanales (céramique, métallurgie, etc).

Haut de page
page 1