Roger Agache en mission dans un avion de type Cessna, avec son appareil photographique préféré, opérant par la vitre latérale ouverte, légèrement en retrait pour éviter les vibrations. Photo Girard, Abbeville.
Portrait de Roger Agache
Directeur des Antiquités préhistoriques
page 1page 2page 3page 4page 5page 6
Roger Agache en mission dans un avion de type Cessna. Photo Girard, Abbeville. Nommé directeur des Antiquités préhistoriques Nord - Picardie le 1er mars 1963, il intensifie ses prospections et ses fouilles de contrôle. En juillet 1968, il obtient la nomination d'un assistant, enthousiaste et talentueux, Bruno Bréart, qui va dresser les plans et la cartographie des tracés repérés du ciel. En 1975, ils publient ensemble les deux volumes in plano d'un imposant Atlas d'Archéologie aérienne de Picardie où sont répertoriés les milliers de sites découverts,
reportés sur 18 fonds de cartes de l'IGN au 1/50.000e. En 1978, Roger Agache publie :
La Somme préromaine et romaine, d'après les prospections aériennes à basse altitude,
sa thèse de doctorat considérablement remaniée et complétée. Par sa portée générale, elle dépasse largement le cadre régional et ne se borne pas à l'analyse des clichés aériens. L'auteur replace les découvertes dans leur contexte géographique, historique, économique et social, en confrontation avec les textes anciens.


Il se fait ainsi l'historien de la campagne picarde et ce sera l'objectif de ses publications ultérieures, scientifiques ou pédagogiques. Sa bibliographie dépasse 200 titres. Il totalise plusieurs milliers d'heures de vol. Ses milliers de photographies aériennes sont remises au Ministère de la Culture où elles peuvent être consultées, essentiellement à la DRAC de Picardie.   La baie de Somme à marée basse
  La baie de Somme à marée basse



Haut de page
page 1page 2page 3page 4page 5page 6