Photo aérienne de la maison
gauloise de Verberie
(Somme), avant tout
traitement informatique.
 
Même photo, après un
contraste des couleurs sur
ordinateur. Les trous de
poteaux, qui maintenaient le
mur extérieur en bois et en
torchis, ressortent mieux...
Le matériel de prise de vue
L'image numérique
page 1page 2
Photo aérienne de la maison gauloise de Verberie (Somme), avant tout traitement informatique.

Même photo, après un contraste des couleurs sur ordinateur. Les trous de poteaux, qui maintenaient le mur extérieur en bois et en torchis, ressortent mieux...
Les images numériques, qu'elles soient obtenues par la numérisation de photographies argentiques ou acquises directement à l'aide d'appareils numériques, offrent à l'archéologie de nouvelles possibilités de traitement grâce à l'assistance de l'ordinateur.

Citons, par exemple, les diverses manipulations possibles : la variation du contraste, l'étalement des dynamiques, l'affichage d'un seul canal de couleur, le détourage, le ré-haussement des contours, l'affichage simultané de plusieurs images aux fins de comparaison, leur superposition, etc. Autant de manipulations qui, si elles contribuent à modifier l'image, concourent à une interprétation et une analyse plus fine des objets étudiés.

Le couplage des images numériques avec un SIG permet de rapprocher et localiser les informations de différentes sources, de superposer et d'intégrer les images numériques.

La numérisation des photographies ou la prise de vue directe en numérique, revêt une importance considérable pour la sauvegarde, l'exploitation ou la diffusion de l'information scientifique.

En haute définition, la numérisation permet de préserver des documents originaux de manipulations risquant de les détériorer et de travailler sur leur contenu. Elle permet en outre d'assurer la conservation d'informations non pérennes en argentique.

Dans une définition plus faible, elle permet d'organiser et de gérer des fonds documentaires importants facilitant le travail des chercheurs. Avec l'émergence des techniques du web elle autorise leur diffusion sur les réseaux vers tous les publics.



Haut de page
page 1page 2